L’association « Liza »

J’ai crée “Liza pour une mer en bleus” en novembre 2003. A la suite du naufrage du prestige.

Le naufrage du prestige

Le 13 novembre 2002, le Prestige, un pétrolier en transit entre la Lettonie et Gibraltar, au large du cap Finisterre, près des côtes de Galice au nord-ouest de l’Espagne lance un appel de détresse. Dans la tempête il a une brèche de 50 mètres dans son flanc droit. L’équipage est évacué le 14 novembre, et le 16 alors que plus de 5?000 tonnes de fioul se sont déjà répandues polluant le littoral sur plusieurs dizaines de kilomètres, le gouvernement espagnol le fait remorquer loin au large. Après plusieurs tentatives de remorquage vers le nord-ouest (pour l’éloigner des côtes) puis vers le sud (pour l’envoyer vers le Portugal ?), le 19 novembre 2002, le navire se brise en deux à 270 km des côtes de la Galice et coule par 3?500 mètres de fond. Pendant les opérations de remorquage, il a perdu de 5 à 10?000 tonnes de fioul lourd (sa cargaison est de 77?000 tonnes de fioul lourd). Le navire ayant de nombreuses fissures, le fioul continue de s’échapper, les estimations parlent de 125 t par jour au bout de 4 semaines.

Une gigantesque marée noire va souiller gravement les côtes de Galice, du Portugal, du Pays basque, d’Aquitaine, de vendée, et du sud de la Bretagne.

La mission de “Liza pour une mer en bleus”

Sensibiliser ou former le grand public aux enjeux de protection et de sauvegarde des littoraux et du patrimoine marin à travers des actions pédagogiques, médiatiques ou évènementielles.

Encourager, soutenir, voire fédérer et financer les initiatives et les actions en faveur de la préservation et de la connaissance de l’environnement, du littoral et de l’écosystème marin.

Sa première mission a été d’organiser le match du 16 novembre 2003.

Préambule

Un immense merci pour le temps passé, l’énergie et le savoir faire apporté par Jacques Bungert et Henri Emile.…….et bien sûrs aux joueurs des Girondins et de France 98, à leurs Clubs qui ont rendu possible cette opération.

Remerciement à tous ceux qui se sont manifestés pour contribuer à la réussite de ce match:

La Ligue – qui est l’organisateur-, La Mairie de Bordeaux, Les Girondins, la Région, Les Associations du Sud Ouest et d’ailleurs, Les institutions régionales et françaises (Ministères des Sports, de l’Éducation Nationale, FFF,…)

Un grand merci à tous les bénévoles ayant contribué à l’organisation de ce match notamment sur le plan de billetterie, sécurité du stade…

1. Le match

Le match, a répondu à une opportunité de calendrier de l’Équipe de France, et à la vocation de France 98 (association regroupant tous les internationaux Champion du Monde 98 et champion d’Europe 2000) qui a souhaité soutenir Liza dans sa démarche vis à vis de l’Environnement et du Littoral en général, du Sud Ouest en particulier.

2. Mes motivations

En simple passionné de cet univers qu’est la mer et d’une région comme le Sud Ouest qui m’est cher, j’ai pu constaté par mon expérience et celle des autres, au fil des années, une aggravation manifeste de la pollution marine.

Je souhaite donc simplement et modestement me rendre utile en mettant ma notoriété au service de la protection du Littoral et des océans.

Au travers de ce match, j’ai souhaité donner un coup de projecteur aux problèmes de pollutions liés au naufrage du Prestige et à tous les problèmes de pollutions qui viennent souiller le littoral et les océans et ceci afin de faciliter l’action de tous ceux (associations, institutions…) qui travaillent au quotidien à la réhabilitation et la protection du Littoral et des océans.

Il s’agit de mettre en valeur tout ce qui est déjà fait sur le terrain et de faire en sorte qu’il y ait davantage de financement et une prise en compte encore plus importante par l’opinion publique et les institutions des enjeux environnementaux.

Mon objectif dépasse le simple évènement du match du 16 novembre. Il s’inscrit aussi dans une démarche pédagogique globale, notamment au niveau de l’éducation de nos enfants qui seront les adultes et les décideurs de demain.

3. Objectifs « Liza pour une mer en bleus » :

Les recettes issues du match ont été consolidées par la Ligue sur un compte spécial. Elles sont aujourd’hui gérées dans la durée par l’association LIZA pour financer projets et initiatives pour la protection du littoral et des océans. Une commission indépendante a été créée pour sélectionner en toute transparence les projets. L’association n’a en aucun cas vocation à se substituer à l’action des institutions et au rôle de l’Etat.

Toutes ces démarches ont pour but de réduire les différentes sources de pollutions des littoraux et des océans.

Nous souhaitons donc contribuer particulièrement à :

  • Améliorer la réglementation concernant le transport maritime des matières dangereuses pour l’environnement.
  • Améliorer la maîtrise du recyclage et du stockage des ordures ménagères et des déchets industriels
  • Améliorer l’efficacité du traitement des eaux usées et le développement dans les communes de station d’épuration
  • Favoriser une démarche pédagogique ciblée sur les enfants par l’éducation
  • Favoriser une démarche pédagogique globale par l’information via médias