L’Odyssée du flocon à la vague 2011 en images

// 13 avril 2011 // Du Flocon à la vague, L'odyssée du flocon à la vague

Bonjour à tous,

Comme je vous l’avais dit dans un précédent message, je n’ai pu participer à l’Odyssée du Flocon à la Vague que pendant une journée cette année. Une belle journée ensoleillée à Saint Jean de Luz, dans le Pays basque, dont je vous laisse profiter en images (photos par ©sastourne). Au programme : Stand up paddle, remise de prix et de nombreuses interviews.

Cette année, c’est l’équipe de l’Agence Eau Adour Garonne qui a remporté le titre d’équipe championne. Elle était composée d’Emmanuelle Joly, de Liz Warley, de Rachel Lecoute et de Rico Leroy

Initiation d'un jeune de l'Ecole de Fonsorbes à Toulouse au stand up paddle

Photo de groupe avec la classe de 5ème de l'Ecole de Fonsorbes à Toulouse qui a suivit l’Odyssée durant 3 jours, des Pyrénées jusqu’aux plages basques

Remise des prix aux équipes de l’Odyssée avec Peyuco Duharte - Maire de st Jean de Luz et Bernard Crepel - Président de l'association du Flocon à la vague

Bien commun de l’humanité, l’eau n’a pas de prix

Dans le foot, on a pas la chance d'être interviewé par des journalistes aussi sympas...

L'eau, un bien précieux

7 commentaires sur “L’Odyssée du flocon à la vague 2011 en images”

  1. termet dit :

    vous ne devez pas connaitre la Bretagne pour dire qu’a Barcelone on se croirait en Bretagne parce qu’il pleut chez nous on dit qu’il pleut que sur les cons

  2. Orane dit :

    très belle association, bravo pour tout ce que tu fais et bravo à ceux qui t’aide à prendre soin de notre précieuse terre, tu es un bel exemple d’engagement de simplicité et d’amour de l’autre…
    bisous de Suisse, Orane

  3. MAUPIN Justine dit :

    Nous sommes des élèves du Collège Cantelauze, qui ont participés à l’Odyssée Du Flocon A La Vague(voir la 2èmé photo en partant du haut). Nous aimerions que le 17 juin 2011 vous veniez à notre collège le jour de sa fête pour nous aidez à faire passer le message sur l’eau. Veuilliez à répondre à l’adresse e-mail que nous vous avons donner au-dessus.

  4. SIKORA JOHANE dit :

    Les élèves du Collège Cantelauze qui ont participé à l’Odyssée Du Flocon à la vague ne sont pas tous en 5ème il y a aussi des 6, 5 et 3°répartis dans les différent club du collège
    _6 ° option environnement
    _club environnement
    _club biodiversité et scientifique
    _club Journal
    _Club Photo et Vidéo

  5. cyrille dit :

    bonjour,
    un petit ia orana de tahiti où nous sommes très sensible à toutes ces initiatives.
    maururu (merci) LIZA pour ton engagement. peut etre à bientot à TEAHUPOO.

  6. Nath dit :

    Salut Bixente,

    Un Nouvel An pour un… Nouvel élan !
    Que cette nouvelle aventure qui commence,
    T’apporte son lot de joie, d’amour et de chance,
    Que tous tes rêves et tes espérances,
    Se réalisent dans l’abondance,
    Et que chacune de tes résolutions,
    Annonce une nouvelle vie, pleine d’émotion !

    Meilleurs voeux pour 2012 à toi et ta famille.
    Biz.

  7. Bonjour et bravo pour ces actions plages propres même si les estivants ne sont sans doute pas très reconnaissants pour la plupart.Au niveau de la fédération européenne des prospecteurs dont je suis l’un des représentants pour le Nord de la France nous aurions grand besoin d’un ambassadeur tel que monsieur Lizarazu car de notre côté à l’aide de nos détecteurs de métaux en plus de collecter les déchets visibles nous allons déterrer ceux que des malpropres ont enterrés sous quelques centimètres de sable et pourtant ce ne sont pas les poubelles qui manquent.Nous organisons en régions des actions de ce type mais bizarrement il semble que les municipalités concernées par le bord de mer peinent à nous donner leur autorisation de dépollution faite bénévolement.Ceci pour les plages surveillées qui tout de même en période estivale sont nettoyées en surface par des cribleuses municipales mais les boites enterrées demeurent sur place et pour combien d’années…Autre soucis,les secteurs de plage non surveillées et donc non nettoyées,repéres de déchets rejetés par la mer,de restes laissés par des squaters indélicats.Lors de ma derniére sortie j’ai compté une bouteille de whisky , cinq de vodka et divers emballages plastiques,etc…
    nous faisons et ferons encore selon nos possibilités et grâce à la tenacité des membres de la FEP et des associations qui y sont affiliées un peu partout en France mais la tache est ardue car pour nous la pratique de la détection de métaux est avant tout un loisir qui permet de se rassembler autour d’un bon barbecue à l’heure du déjeuner par exemple et le sac poubelle n’est jamais trés loin.
    roland59.

Ecrire un commentaire